Boycott norvégien contre la Marine israélienne

Le boycott anti-israélien a trouvé un écho favorable en Norvège et ce pays a une nouvelle occasion, à présent, d’exprimer son hostilité envers l’Etat juif. Les autorités norvégiennes ont ainsi averti l’usine navale allemande Howaldtswerke-Deutsche Werft (HDW) qu’elles ne permettraient plus aux nouveaux submersibles israéliens de sa fabrication d’effectuer des exercices dans leurs eaux territoriales avant d’entrer en fonctionnement. D’après un accord signé en 2006, la Marine israélienne devrait en effet recevoir début 2011 un sous-marin de type Dolphin construit par HDW, basée dans la ville de Kiel, en Allemagne. La seconde commande devrait normalement être livrée en 2012. L’information a été diffusée cette semaine par les médias du pays scandinave qui ont expliqué que cette mesure s’inscrivait dans le cadre de l’interdiction de permettre toute exportation de matériel militaire en direction d’Israël. La presse norvégienne a précisé encore que la décision avait été prise en guise de protestation contre l’attitude de la Marine israélienne, qui appliquait un blocus maritime sur la bande de Gaza. La Marine israélienne utilise déjà trois submersibles de ce type depuis une dizaine d’années. Ils ont également été construits en Allemagne, à la fin des années 90, et conçus spécialement pour pouvoir accomplir des missions bien précises, comme par exemple déceler la présence de bateaux suspects et les couler éventuellement, en cas de nécessité, en utilisant des missiles Torpédo et Harpoon. En outre, ces sous-marins ont la capacité d’approcher discrètement des rivages lointains pour y recueillir des renseignements et de diriger les forces aériennes vers des cibles se trouvant à proximité de la côte.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.