Deux jeunes Israéliens arrêtés : ils auraient vendu 150 000 attaques DDOS

Deux Israéliens de 18 ans ont été arrêtés par la police après avoir fourni pendant plusieurs années un service sophistiqué permettant de déclencher des attaques de déni de service massives (DDOS) de très grande ampleur.
Lancer des attaques de déni de service (DDOS) contre rémunération pourrait envoyer directement vers le case prison. En Israël, deux jeunes hommes de 18 ans, Itay Huri et Yarden Bidani (qui se faisaient appeler P1st, P1st0, M30w ou AppleJ4ck) ont été arrêtés par la police après qu’une enquête du FBI a montré qu’ils seraient les administrateurs de vDos, une plateforme majeure dédié au déclenchement d’attaques de déni de service de grande ampleur.
Présenté comme un service d’ « IP Stresser » destiné à tester la résilience ses propres infrastructures, vDos promettait d’envoyer entre 10 et 50 Gps de trafic UDP vers la cible désignée, avec « des serveurs dédiés de pointe [qui] peuvent satisfaire même les clients les plus gourmands en énergie ». Cinq types d’attaques étaient proposées (DNS, SSDP, SSYN, NTP, Dominate), moyennant le prix d’un abonnement à partir de 20 ou 30 dollars par mois, et jusqu’à 200 dollars mensuels.

Lire l’article complet sur https://www.numerama.com

Share This
374 8 Sep 12, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.