Attentat déjoué à Paris. Le commando de femmes mis en examen et écroué

Trois femmes et un homme, arrêtés jeudi en région parisienne après la découverte d’une voiture contenant des bonbonnes de gaz non loin de Notre-Dame, ont été mis en examen lundi par un juge d’instruction antiterroriste, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.
Les trois femmes soupçonnées d’avoir voulu commettre un attentat en France, téléguidé depuis la Syrie via internet, ont été mises en examen lundi soir par des magistrats antiterroristes, notamment pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, et ont été écrouées, a annoncé le parquet de Paris. Le compagnon de l’une des trois suspectes compagnon a été mis en examen pour non dénonciation d’un crime terroriste
Un mineur interpellé ce week-end à Paris et soupçonné de préparer une « action violente imminente » a aussi été mis en examen ce lundi, là encore conformément aux réquisitions du parquet.
Tous ont été placés en détention provisoire, à l’exception de l’une des femmes qui a été incarcérée après avoir sollicité un délai pour préparer sa défense.

Lire l’article complet sur Ouest-France

Share This
318 2 Sep 13, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.