Deux soldats condamnés par un tribunal militaire

Le tribunal militaire de Kastina a condamné dimanche matin deux soldats de la brigade de Guivati, accusés d’avoir demandé à un adolescent arabe de 11 ans d’ouvrir des sacs suspects, pouvant être piégés, lors d’une action lancée contre une maison palestinienne, au cours de l’opération Plomb Durci dans la bande de Gaza. Les juges ont décrété que les militaires avaient outrepassé leurs droits en mettant des vies humaines en danger. L’incident a eu lieu le 15 janvier 2009 mais les deux suspects n’ont été inculpés qu’en mars dernier. Ils avaient alors déjà achevé leur service de trois ans dans une unité d’élite. Les compagnons d’armes des deux accusés, libérés eux aussi de leurs obligations militaires, sont venus les soutenir dimanche matin lors de l’audience. Ils portaient tous un tee-shirt avec l’inscription suivante: « Nous sommes des victimes de Goldstone », faisant allusion au rapport accablant réalisé pour l’Onu par le juge sud-africain Goldstone, incriminant Tsahal sans aucun discernement.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
210 0 Oct 3, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.