Bière, danse et musique: l’Ocktoberfest de Taybeh, l’autre visage palestinien

Le festival annuel le plus attendu de Judée et Samarie a encore une fois séduit des milliers d’amateurs de bière et de musique palestiniennes. Une occasion rare pour chrétiens, juifs et musulmans de boire, de danser et d’échanger.
A quelques kilomètres au nord-est de Ramallah, dans l’unique village chrétien de Judée et Samarie, une marée de pétions afflue en slalomant entre des centaines de voitures mal garées. L’Oktoberfest de Taybeh est devenu l’événement incontournable où vendeurs de fallafels et de barbe à papa côtoient marchands de broderie traditionnelle et tatoueurs au henné autour d’une scène où se succèdent danseurs, chanteurs et DJs palestiniens pour le plus grand plaisir des amateurs de bière.
A l’occasion, près de 15 000 personnes -selon les organisateurs- se sont croisées dans cette brasserie palestinienne pittoresque, perchée sur les hauteurs des collines bibliques d’Ephraïm. Parmi les festivaliers, de nombreux habitants du village, mais aussi des Palestiniens arrivés des quatre-coins de Judée et Samarie, des Jordaniens, beaucoup “d’internationaux” (surnom donné aux Occidentaux travaillant dans les différentes ONG de la région), quelques touristes et des Israéliens, venus discrètement trinquer avec leurs voisins.

Lire l’article complet sur L’Express

Share This
398 0 Sep 25, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.