Syrie: le plus grand hôpital du secteur rebelle d’Alep totalement détruit

En Syrie, le blocage diplomatique est total après l’annonce par la Maison Blanche de la suspension des pourparlers avec Moscou sur un cessez-le-feu. La réaction de Moscou n’a pas tardé et le ministère russe des Affaires étrangères a accusé Washington de tenter de faire porter sur Moscou la responsabilité d’un échec. Cette escalade diplomatique est intervenue alors que sur le terrain, les violences s’intensifient à Alep.

Lire l’article complet sur RFI

Share This
337 0 Oct 4, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.