Les Etats-unis auraient payé 500 M de $ pour des faux clips de style al-Qaïda

Le Pentagone aurait passé un contrat avec l’agence de communication britannique controversée pour lancer une campagne secrète
Les États-Unis auraient déboursé plus d’un demi-milliard de dollars auprès d’une société en communication controversée britannique pour lancer une campagne de propagande top secrète en Irak après l’invasion de 2003 de l’Irak par les forces de la coalition sous commandement américain.
Selon le Bureau of Investigative Journalism et le Sunday Times, le cabinet de Bell Pottinger a été embauché par le Pentagone pour orchestrer et faire circuler du matériau pro-coalition dans les médias irakiens.
Au plus fort de la guerre en Irak, l’opération comprenait « la rédaction de script de soap opéra, fournir des images pour les chaînes d’information en arabe locales et probablement de distribuer des vidéos rebelles utilisées pour suivre les individus qui les regardaient », a signalé le Times dimanche.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
318 3 Oct 4, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.