Le marché des femmes : “C’est combien ?”

C’est combien ? Non, il ne s’agit pas de Daech… simplement du quotidien de femmes “immigrées”, là spécifiquement en Turquie, mais on pourrait l’entendre tout autant ailleurs.
Ce court film documentaire (28 minutes) s’intéresse aux femmes immigrées africaines en Turquie. Elles y subissent les mêmes exploitations, discriminations, propositions et injures sexistes, que des exilées syriennes, en grand nombre, ou d’autres, arrivées là un jour, en quête d’un futur meilleur. La couleur de leur peau les rend encore plus “voyantes”.
Le passé de l’empire ottoman, qui vit arriver à Istanbul des esclaves noirEs, et des “femmes à vendre”, n’a pas pourtant habitué la Turquie à la “couleur”. Et elle apparaît plus dans l’imagerie “orientaliste” européenne que dans la représentation fantasmée que le régime politique d’Erdogan se fait de l’ex empire.
Dans la Turquie contemporaine, jusqu’à une période récente, c’est le football qui la mettait principalement en avant… Les crises climatiques, et leurs conséquences économiques, la pression prédatrice du capitalisme mondialisé, l’extrême exploitation des richesses au détriment des populations, le soutien à des régimes politiques néo-coloniaux ont fait le reste… Exodes des guerres, recherche d’une autre vie sur des routes d’exil. La Turquie n’y échappe pas, et y contribue.

Lire l’article complet sur https://www.kedistan.net

Share This
393 0 Oct 15, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.