Des affrontements anti-Abbas éclatent dans 3 camps de réfugiés de Judée et Samarie

Les forces de sécurité de l’AP auraient utilisé des balles réelles pour arrêter une manifestation ; il y aurait 2 blessés
De vifs affrontements ont éclaté mardi soir dans trois camps de réfugiés entre jeunes Palestiniens et forces de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP), après la répression d’une manifestation contre la récente expulsion d’un élu palestinien du Fatah.
Au moins deux personnes auraient été blessées par des balles réelles au cours des affrontements, qui ont eu lieu dans les camps de réfugiés d’al-Amari, près de Ramallah, de Balata, près de Shehem, et de Jénine.
Les affrontements ont commencé quand la sécurité de l’AP a refusé d’autoriser une manifestation de soutien à Jihad Tummaleh, exclu dimanche du Fatah par le président de l’AP, Mahmoud Abbas, près du domicile de Tummaleh, dans le quartier d’al-Amari.
L’éviction de Tummaleh a eu lieu après qu’il a organisé une conférence à al-Amari en soutien à « l’unité du parti ». L’évènement a été perçu par certains à Ramallah comme une tentative d’appel à la réconciliation entre Abbas et son rival politique, Mohammad Dahlane.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
506 4 Oct 26, 2016

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    Un “camp de réfugiés” de Judée-Samarie ?
    Il y a des terres réparties en Zones A, B et C.
    La Zone C est sous administration et sécurité israélienne. La Zone B est administrée par Israël et l’autorité palestinienne. La Zone A est sous contrôle total des pseudos palestiniens.
    Il n’y a aucun camp de réfugiés en Zone B et C.
    Donc les camps, s’ils existent, sont sous contrôle de l’Olp. Alors les “réfugiés” qui y habiteraient seraient maintenus dans des “camps” par l’Olp !
    En clair les “camps de réfugiés palestiniens” existaient effectivement au Liban (où ils ont constitué un état dans l’état pour les Libanais, en Syrie, qui n’a jamais voulu les intégrer à sa population, et en Transjordanie où les palestiniens constituent 75 % de la population de ce royaume en paix avec Israël et où le petit roi se maintient grâce à Israël.
    On va bientôt nous dire qu’il y a des camps de réfugiés dans la bande de Gaza alors que les terroristes du Hamas la dirige depuis plus de 10 ans, Israël y fait entrer 400 camions de nourriture, matériaux, médicaments, essence tous les jours contre de Kassams qu’ils nous balancent périodiquement (12000 entre 2012 et 2014 !).
    La seule vérité de cet article est que le milliardaire négationniste et ancien agent du KGB : abou mazen, se maintient au pouvoir sans n’être plus élu. Cette pourriture qui exige un état “Judenrein” devra partir, les habitants musulmans de Judée et Samarie (Terres Juives) n’en veulent plus !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.