«Barak recherche l’audimat»

Le ministre de l’Intérieur, Elie Yshaï, a appelé le ministre de l’Education, Guidon Sa’ar, à soutenir la décision gouvernementale concernant le retour à la frontière des enfants des travailleurs irréguliers en provenance de l’étranger, après la demande émise par ce dernier, de paire avec le ministre de la Défense, Ehoud Barak, de reprendre à la base le débat sur leur statut. «Il est hors de question, a déclaré Yshaï, que le système éducatif se transforme en ville de refuge pour ceux qui bafouent la juridiction, quand il est question de vingt mille cas contraires à la loi.» En ce qui concerne la démarche de Barak, Yshaï n’a pas mâché ses mots: «Il n’y a rien d’étonnant à ce que celui qui est motivé par un sens moral de riches se réveille chaque fois qu’il peut en tirer un intérêt médiatique.» Ehoud Barak a en effet exigé du Premier ministre de consacrer le prochain forum de dimanche au retraitement de la question des enfants des travailleurs immigré irréguliers: «D’un point de vue moral, juif et humaniste, il nous est interdit de renvoyer ces enfants. Israël, en tant que pays de la nation juive, se doit d’endosser la responsabilité de faire preuve d’une sensibilité particulière en ce qui concerne ces questions.» De nombreuses personnes interrogées, dont les avis figurent sur les sites d’information des grands quotidiens israéliens, sont dubitatives. Beaucoup rappellent au ministre de la Défense son refus d’accorder des autorisations d’ajouter des salles de classe dans les localités juives de Judée-Samarie, ainsi que ses prises de position lors de l’expulsion des Juifs de Gaza.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
508 0 Oct 3, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.