Affaire des e-mails : “Trump exulte, le camp Clinton dans la tourmente”

Alors que la course à la Maison Blanche se termine dans dix jours, le FBI s’intéresse de nouveau à la boîte mail non sécurisée de la candidate démocrate. Pour le plus grand bonheur de son rival républicain qui aimerait en tirer profit.
“C’est le genre de rebondissement que l’on a rarement, voire jamais, vu à ce stade d’une élection présidentielle”, prévient The New York Times. À onze jours du scrutin et alors que plus de six millions d’Américains ont déjà voté par anticipation, le FBI vient de secouer une course à la Maison Blanche déjà turbulente et parsemée de scandales.
“Tout allait bien pour Hillary Clinton. L’horizon était dégagé, elle faisait la course en tête dans tous les sondages et elle avait même regagné en capital confiance, raconte le quotidien américain. Mais en vingt minutes à peine, le mois d’octobre a livré sa dernière grosse surprise.”
Dans une lettre envoyée au Congrès, puis publiée dans la presse, le directeur du Bureau fédéral d’investigation (FBI), James Comey, a annoncé la réouverture de l’enquête sur l’affaire dite “des e-mails”. Lorsqu’elle était secrétaire d’État de 2009 à 2013, la candidate démocrate a utilisé une messagerie privée et non un serveur sécurisé pour sa correspondance, exposant donc parfois au piratage des informations confidentielles pouvant porter atteinte à la sécurité des États-Unis.

Lire l’article complet sur Courrier International

Share This
347 2 Oct 29, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.