Rentrée universitaire en Israël: deux étudiants sur trois travaillent

En Israël, les études supérieures sont payantes et elles sont chères: comment les étudiants israéliens financent-ils leurs études? En travaillant.
Cette semaine, la rentrée universitaire s’est ouverte pour environ 320.000 Israéliens dans 63 établissements d’enseignement supérieur. Le nombre global des étudiants est en augmentation continue, et cela malgré le coût élevé des études.
À l’occasion de cette rentrée universitaire, l’Union des Étudiants israéliens publie les résultats d’une enquête inédite consacrée à la vie quotidienne des étudiants. Il en ressort qu’un étudiant israélien dépense en moyenne 5.120 shekels par mois (ou 1.200 euros) : ce budget couvre les frais d’inscription, le logement, l’alimentation, les transports, l’habillement, etc.
En fait, le coût élevé des études ne décourage pas les étudiants israéliens de s’inscrire dans un cycle d’enseignement supérieur. Et pour cause : les parents mettent la main à la poche pour aider leur progéniture à étudier et à acquérir un métier. Lorsque le soutien parental ne suffit pas, l’étudiant n’hésite pas à mettre la main à la pâte : il acceptera tous les jobs qui lui permettent d’arrondir les fins de mois tout en lui laissant le temps d’étudier.

Lire l’article complet sur https://www.israelvalley.com

Share This
295 5 Nov 9, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.