Sida. Une méthode novatrice de traitement testée en Israël

Une nouvelle méthode de traitement contre le virus du sida est testée en Israël par deux chercheurs. Ils s’appuient sur une protéine provoquant l’autodestruction des cellules infectées et empêchant donc la propagation du virus dans le corps.
Deux chercheurs en biologie israéliens ravivent les espoirs de guérison du virus du sida. Les professeurs Abraham Loyter et Assaf Friedler, de l’université hébraïque de Jérusalem, travaillent actuellement au développement d’un médicament qui pourrait détruire le génome du VIH, rapporte Le Point. Les premiers résultats sont très encourageants.
La méthode de nos experts consiste à insérer une très petite protéine (peptide) favorisant l’intégration dans la cellule infectée de nombreuses copies du génome du VIH. S’apercevant qu’elle est malade, la cellule va ainsi s’autodétruire. Ce mécanisme s’appelle l’apoptose et empêche la propagation d’un virus dans le corps.

Lire l’article complet sur Ouest-France

Share This
434 2 Nov 10, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.