Attentat-suicide sur la principale base américaine d’Afghanistan

Quatre morts et une quinzaine de blessés. C’est le bilan de l’attaque revendiquée par les talibans dans la plus grande base américaine d’Afghanistan, la mieux protégée aussi. Un kamikaze, qui était employé dans la base de Bagram, à une cinquantaine de kilomètres de Kaboul, s’est fait exploser au petit matin près d’un réfectoire. Peu après, le porte-parole des talibans revendiquait l’attentat sur son compte twitter.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.