Statut des juifs de 1940: découverte d’un texte annoté par Pétain

Le document original de l’Etat français établissant un statut des juifs en octobre 1940 a été récemment découvert et authentifié, a annoncé dimanche à l’Agence France Presse l’avocat Serge Klarsfeld. Le document est annoté de la main du maréchal Philippe Pétain qui durcit ces mesures antisémites.

Il a été remis au Mémorial de la Shoah à Paris par un donateur anonyme, a précisé l’avocat, connu comme chasseur d’anciens nazis et fondateur de l’Association des fils et filles des déportés juifs de France.

Le document, inédit, porte les annotations de Philippe Pétain, faites au crayon, qui en “remanient profondément” la nature, selon Me Klarsfeld. Déjà “extrêmement antisémite”, le texte, une fois réécrit par le chef du régime de Vichy (centre de la France, où le gouvernement s’était installé pendant l’occupation allemande, NDLR), le devient encore davantage.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    Qu’en dit le Giscard qui faisait fleurir la tombe de cet antisémite viscéral chaque année ?
    Qu’aurait dit le pseudo socialiste Mitterrand qui en faisait autant ?
    (C’est pour cela qu’il s’était fait siffler un après-midi lorsqu’il était venu fleurir la plaque à la mémoire des déportés Juifs sur le lieu de l’ancien Vélodrome d’Hiver. Les jeunes Juifs du Tagar le savaient que, le matin même, il avait fait fleurir la tombe de Pétain et l’ont sifflé. Crime de lèse majesté que Badiner a stupidement fustigé en déclarant qu’il avait honte de ces jeunes. Qu’en dit-il aujourd’hui ?).
    La France aurait bien voulu que ces faits soient cachés à jamais. Malheureusement pour elle il y en a encore beaucoup à découvrir et, au lieu d’ouvrir TOUTES ses archives, elle en cache encore et repousse systématiquement les dates de lever du secret s’y rattachant.
    La vérité finira par triompher.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.