Primaire de la droite: faible mobilisation des électeurs français en Israël

Depuis hier soir, samedi 19 novembre et jusqu’à ce dimanche 19 h (heure de Paris), les Français installés à l’étranger peuvent voter pour la primaire de la droite et du centre. Pas de bureau de vote pour eux, mais un scrutin en ligne. En Israël où vivent plus de 100 000 Français, certains se sont plaints de difficultés pour voter. Il fallait être préenregistré plusieurs jours auparavant, ce que n’avaient pas compris tous les électeurs. Le site a, par moment, été surchargé. Conséquence : un faible taux de participation.
Sympathisant de droite, Moïse Msika, un Franco-Israélien de 63 ans, souhaitait participer à la primaire de la droite et du centre. Pourtant, ce résidant d’Ashdod n’a pas pu prendre part au vote. La faute à une procédure trop compliquée, selon lui.
« J’avoue que j’ai mal compris les primaires. Je pense qu’il fallait s’inscrire à nouveau. Pensant être inscrit à l’ambassade, c’était clair, j’étais inscrit également pour les primaires. Je n’ai pas compris qu’il fallait se réinscrire pour les primaires donc je n’ai pas pu prendre part au vote », explique-t-il.

Lire l’article complet sur RFI

Share This
318 7 Nov 20, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.