Benyamin Nétanyahou: “Israël ne laissera pas l’EI ouvrir un nouveau front le long de sa frontière”

JERUSALEM, 28 novembre (Xinhua) — Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a averti lundi qu’Israël ne permettrait en aucun cas l’ouverture d’un nouveau “front terroriste” sur le plateau du Golan, au lendemain d’un accrochage entre des activistes de l’Etat islamique (EI) et des soldats israéliens.
“Il y a eu des tentatives pour attaquer nos forces”, a annoncé M. Nétanyahou au cours d’une réunion de son parti, le Likoud, faisant notamment référence à des tirs d’armes légères et de mortier lancés dimanche par des combattants de l’EI près de la frontière israélo-syrienne.
“Nous ne laisserons pas l’Islam radical ouvrir un front contre nous sur le plateau du Golan”, a souligné le Premier ministre, affirmant qu’Israël “ne tolérerait pas le moindre acte hostile, et attaquerait si nécessaire l’ennemi”.
Dimanche, des militants de l’EI ont tiré sur des soldats israéliens à l’aide d’une mitrailleuse montée sur un camion.
Israël a immédiatement répliqué par une frappe aérienne, tuant les quatre tireurs à bord du véhicule.

Lire l’article complet sur https://french.xinhuanet.com

Share This
342 8 Nov 29, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.