Kerry accuse la droite israélienne de ne pas vouloir la paix

Le secrétaire d’Etat américain accuse la droite israélienne de soutenir la colonisation et de faire ainsi «obstacle» à la paix.
Le secrétaire d’Etat américain sortant John Kerry a accusé dimanche la droite israélienne du gouvernement israélien de soutenir la colonisation dans les Territoires palestiniens et de faire ainsi «obstacle» à la paix et à une solution à deux Etats.
Le chef de la diplomatie américaine, qui quittera le pouvoir le 20 janvier avec l’administration du président Barack Obama, a lancé devant l’institut Brookings une charge vigoureuse contre la droite au pouvoir en Israël, dressant un constat d’échec du processus de paix israélo-palestinien au point mort deux ans et demi.
«Il n’y a pas de statu quo. C’est de pire en pire. Ca va dans la mauvaise direction», a mis en garde John Kerry devant le Forum Saban de l’institut Brookings, une réunion annuelle d’experts sur les relations entre les Etats-Unis et Israël.
Le secrétaire d’Etat s’était impliqué en vain entre juillet 2013 et avril 2014 comme médiateur d’un processus de dialogue entre Israël et les Palestiniens.

Lire l’article complet sur Le Matin Online

Share This
410 5 Dec 5, 2016

1 comment

  1. Michel Akerman Israël

    Ce type (Kerry) est de pire en pire puisqu’il sait depuis longtemps que sa politique anti israélienne n’a fait qu’envenimer les choses et a rendu les terroristes du Fatah et du Hamas de plus en plus exigeants.
    Cet antisioniste absolu (merci patron) sera vite oublié et on espère enfin que les Etats-Unis, qui n’ont plus de problème d’approvisionnement pétrolier, vont ouvrir les yeux et réaliser que la seule démocratie du Proche Orient (Israël) est depuis sa renaissance et même avant, la cible de tous les pays islamistes et nouveaux nazis du monde.
    L’Europe et les Etats-Unis seront les futures cibles de ces ennemis de l’humanité qu’ils ont aidés et aident encore, comme l’Iran, la Turquie, le Pakistan etc.
    Malheureusement les Juifs américains sont en partie responsables pour avoir massivement voté pour des antisionistes qui, si on gratte un tout petit peu, se révèlent antisémites comme l’avait si justement fait remarquer Martin Luther King assassiné par des racistes aux Etats-Unis.
    Alors bye bye crétin de Kerry et que vite les Etats-Unis redeviennent notre allié !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.