Pays-Bas: le leader d’extrême droite Geert Wilders surveillé pour ses liens avec Israël

L’enquête menée par les Services de renseignements néerlandais aurait durée 2 ans
Le Service de Sécurité néerlandais (AIVD) aurait mené pendant 2 ans, une enquête dans le plus grand secret sur l’homme politique d’extrême droite, Geert Wilders, député et chef du mouvement anti-islam “Parti pour la liberté”, et ses liens avec Israël, qui auraient influencé certaines de ces décisions politiques, a révélé vendredi le journal néerlandais De Volkskrant.
D’après l’article, relayé par le site israélien Haaretz, l’AIVD aurait enquêté sur Wilders entre 2009 et 2010, et alimenté ses investigations par des entrevues avec entre autres 37 employés de l’État, des anciens agents secrets et des gardes du corps.
De Volkskrant a précisé que cette enquête revêt un caractère exceptionnel, soulignant la réticence habituelle de l’AIVD de mener des investigations contre des politiciens en poste. Wilders était à cette époque, membre du parlement néerlandais.
Il aurait entretenu des liens étroits avec des personnalités influentes en Israël.

Lire l’article complet sur i24news

Share This
282 7 Dec 5, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.