Une activiste présumée du BDS bloquée à l’aéroport Ben Gourion

Un projet de loi approuvé en 1ère lecture interdit aux soutiens du BDS l’entrée en Israël
Une activiste anti-israélienne présumée s’est vue refuser l’entrée sur le territoire israélien lundi, comme le prévoit le projet de loi empêchant les partisans du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) de se rendre en Israël.
D’après le quotidien Maariv, il s’agirait d’Isabel Piri, membre du Conseil œcuménique des Eglises (COE), une organisation à l’origine du programme EAPPI (Programme œcuménique d’accompagnement en Judée et Samarie et Israël), qui vise à “fournir des informations fiables et à jour sur la situation d’occupation”, comme l’indique leur site internet.
“Les participants au programme suivent et rapportent les violations des droits de la personne et du droit international humanitaire, soutiennent les actes de résistance non violente aux côtés des Palestiniens chrétiens et musulmans locaux et des militants pacifistes israéliens”, peut-on encore lire sur le site du EAPPI, qui indique avoir envoyé plus de 1.500 volontaires internationaux en Judée et Samarie depuis 2012.

Lire l’article complet sur i24news

Share This
288 4 Dec 6, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.