Un colonel russe tué en Syrie

Un colonel russe, conseiller militaire en Syrie, a été tué à Alep à la suite d’un bombardement des rebelles, a annoncé mercredi l’armée russe.
Plus d’une vingtaine de militaires russes sont morts en Syrie dans le cadre de l’intervention lancée le 30 septembre 2015 par la Russie pour soutenir le régime de Bachar el-Assad.
“Le colonel Rouslan Galitskiï a succombé à l’hôpital des suites de ses blessures. Les médecins de l’armée russe ont lutté pendant plusieurs jours pour sauver sa vie”, a indiqué l’armée citée par les agences russes.
L’officier, l’un des plus hauts gradés tués en Syrie depuis le début de l’intervention russe, a été blessé il y a quelques jours lors d’un tir d’artillerie rebelle à Alep-Ouest, zone sous contrôle gouvernemental.


Lire l’article complet sur L’Orient-Le Jour

Share This
564 6 Dec 7, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.