La Belgique cliniquement morte

La situation politique apparaissait plus confuse que jamais au lendemain de la décision de la N-VA de décréter la fin des négociations à sept nées du résultat des élections du 13 juin.

Pour le député flamand Eric Van Rompuy, frère du président du Conseil européen Herman Van Rompuy, la Belgique est cliniquement morte. Laurette Onkelinx ranime l’idée d’un plan B pour préparer l’avenir des francophones.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
433 0 Oct 5, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.