Le ton monte entre Israël et les États-Unis

Le gouvernement israélien a intensifié ses critiques à l’égard de l’administration Obama alors qu’il dit avoir reçu des informations « solides » selon lesquelles Washington aurait aidé à élaborer la résolution des Nations unies qui déclarait les implantations israéliennes comme étant illégales.
Les allégations ont empoisonné la relation déjà tendue entre Israël et l’administration du président sortant Barack Obama dans la foulée de l’adoption du vote de vendredi dernier et ont suscité des questions sur la possibilité que la Maison-Blanche prenne d’autres mesures contre la colonisation israélienne.
Tandis que les États-Unis devraient participer à une conférence internationale de paix en France le mois prochain, où il est attendu que l’actuel secrétaire d’État John Kerry prenne la parole, les Palestiniens disent vouloir profiter de l’élan insufflé par le vote du Conseil de sécurité.
Le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré mardi que cette décision « constituait la base pour toute négociation future » et qu’elle « préparait le terrain pour la conférence internationale sur la paix prévue à Paris le mois prochain ».

Lire l’article complet sur ICI.Radio-Canada.ca

Share This
452 4 Dec 28, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.