Piratages : Obama expulse trente-cinq diplomates russes

En réponse à l’ingérence présumée du Kremlin dans l’élection présidentielle états-unienne, Barack Obama a annoncé l’expulsion de trente-cinq diplomates et des sanctions économiques contre les services de renseignement russes.
Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a annoncé jeudi une série de mesures contre les services de renseignement russes, en représailles à l’ingérence présumée de Moscou dans l’élection présidentielle états-unienne. Parmi ces mesures figurent l’expulsion de trente-cinq agents des services de renseignement russes, qui ont soixante-douze heures pour quitter le territoire américain, et la fermeture de deux sites utilisés par ces services à New York et dans l’Etat du Maryland, près de Washington. Les services de renseignement russes, le GRU et le FSB, sont visés par des rétorsions économiques. A ces sanctions pourraient s’ajouter d’autres mesures, a précisé le locataire de la Maison Blanche, y compris des opérations secrètes dont le public ne sera pas informé.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This
486 9 Dec 30, 2016

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.