Israël enterre ses jeunes soldats suite à l’attaque au camion bélier

Des centaines d’Israéliens ont assisté lundi aux enterrements des quatre soldats tués la veille à Jérusalem dans l’une des attaques les plus meurtrières des derniers mois qui confirme bien la persistance des tensions israélo-palestiniennes.
La dépouille du lieutenant Shir Hadjaj, dans un cercueil recouvert du drapeau à l’étoile de David, a été mise en terre parmi les hurlements de douleur des membres de sa famille et au milieu de centaines de soldats de son unité et de proches rassemblés dans le froid au cimetière du mont Herzl à Jérusalem.
« On pensait que tu ferais la Une des journaux pour un prix ou une invention. Mais, à la place aujourd’hui, dans les journaux, il y avait une bougie du souvenir pour toi », a dit auprès de sa tombe l’une de ses soeurs en faisant référence au rituel juif consistant à allumer une bougie à la mémoire des morts
La détresse a empêché la mère de Shir Hadjaj d’adresser une dernière fois la moindre parole à sa fille disparue à 22 ans. La veille, elle avait, selon la presse, envoyé un ultime message sur le téléphone de sa fille: « Ma chérie, ma vie, parle-moi s’il te plaît ».

Lire l’article complet sur https://www.45enord.ca

Share This
269 5 Jan 10, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.