L’armée syrienne accuse Israël de bombardements près de Damas

Selon l’armée syrienne, des roquettes ont été tirées vers 00h00 depuis Tibériade dans le nord d’Israël
L’armée syrienne a accusé vendredi Israël d’avoir bombardé la base militaire de Mezze près de Damas, et a mis en garde Tel-Aviv contre des répercussions suite à ce qu’elle a qualifié d’attaque “flagrante”, a rapporté le Jerusalem Post.
Des explosions ont également été rapportées par l’agence officielle syrienne Sana, des images et des vidéos sur les médias sociaux ont montré des colonnes de fumée surplombant la zone de l’aéroport militaire.
La télévision d’Etat syrienne a cité l’armée en déclarant que plusieurs roquettes ont été tirées vers 00h00 depuis une zone située près du lac de Tibériade au nord d’Israël.
Elles auraient atterri sur le complexe de la base aérienne utilisée par le président Bachar al-Assad.
“Le commandement de l’armée syrienne et les forces armées avertissent Israël des répercussions suite à l’attaque flagrante, et rappellent la poursuite du combat continu contre le terrorisme”, a déclaré le commandement de l’armée dans un communiqué.

Lire l’article complet sur i24news

Share This
549 3 Jan 13, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.