La Syrie accuse Israël de pilonner un aéroport militaire près de Damas

Plusieurs roquettes ont été tirées vendredi, juste après minuit, contre l’aéroport de Mezzah où sont déployées les forces d’élites syriennes. Suite à l’attaque l’armée syrienne a mis en garde Tel Aviv des répercussions de cette agression « flagrante ».
Plusieurs fortes explosions ont touché l’aéroport militaire de Mezzah situé aux abords de Damas, a annoncé vendredi Reuters se référant à la télévision publique syrienne. L’armée a accusé Israël de l’attaque et a mis en garde Tel Aviv contre les conséquences de ce geste.
Selon l’armée, plusieurs roquettes ont été tirées d’un secteur situé près du lac de Tibériade dans le nord d’Israël juste après minuit. Les roquettes ont atterri sur le site de l’aéroport.
L’aéroport, situé au sud-ouest de la capitale, est une base aérienne stratégique majeure, utilisée principalement par la garde républicaine syrienne, corps d’élite chargé de protéger la capitale. Elle a servi de base pour bombarder des secteurs qui étaient autrefois tenus par les rebelles dans la banlieue de Damas.
Israël a par le passé visé des positions du Hezbollah chiite libanais à l’intérieur de la Syrie, où ce puissant groupe soutenu par l’Iran participe massivement aux combats aux côtés de l’armée syrienne.
Source: sputniknews.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.