Une bande armée saccage un quartier de Juvisy-sur-Orge, les habitants sous le choc

“Ils ont semé la terreur », « des scènes de guérilla urbaine “. Ce dimanche, les habitants du quartier du Plateau à Juvisy-sur-Orge employaient des phrases aussi fortes que le choc qu’ils ont ressenti en découvrant les dégâts dus au passage dans la soirée de samedi d’une bande d’une vingtaine ou d’une trentaine de « jeunes armés », notamment de sabres. Si aucun blessé n’est à déplorer, le bilan est lourd : une vingtaine de voitures ont été endommagées, vitres ou rétroviseurs brisés, et deux portes de halls d’immeuble ont été fracturées.
Les vandales se sont également introduits dans un appartement qu’ils ont saccagé « par erreur » selon les premiers éléments de l’enquête, alors que le locataire s’y trouvait avec un bébé. Suite à cette soirée de violence, la police a interpellé sept mineurs originaires d’Athis-Mons dans la nuit. Ils auraient été relâchés à l’issue de leur garde à vue ce dimanche soir, avec une convocation devant un juge pour enfants.
La majorité des violences s’est produite dans la rue des Écoles. Ce dimanche en fin de matinée, l’artère était encore jonchée de bris de verre. La majeure partie des voitures stationnées n’avaient plus de vitres mais des bâches collées pour combler les trous. « Samedi j’ai garé ma voiture à plusieurs pâtés de maison d’ici, bien m’en a pris, témoigne un habitant d’une vingtaine d’années. C’est hallucinant ce qui s’est passé ici. Même si depuis quelque temps, on a des petits phénomènes de squats de halls d’immeuble, le Plateau est un quartier calme normalement. »

Lire l’article complet sur Le Parisien,

Share This
473 2 Jan 17, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.