La CIA aurait mis en garde Israël sur le partage de renseignements avec Trum

Des informations hautement classifiées ont été partagées entre les deux pays depuis des décennies
Michael Hayden, ancien directeur de la CIA et de la NSA, a rejeté lundi un rapport publié récemment dans le quotidien israélien Yedioth Ahronoth, affirmant que les services de renseignement américains avaient mis en garde leurs homologues israéliens sur le partage d’information avec Donald Trump.
Les craintes porteraient sur les liens étroits entre le président élu et la Russie, alliée de l’Iran.
“Je ne partage pas ces préoccupations”, a déclaré Hayden au Jerusalem Post.
“J’ai vu le rapport. Je ne pense pas, même en regardant la dynamique actuelle, que les Américains le fassent. Il s’agit de la CIA tout de même”.
Les commentaires de Hayden interviennent suite à un rapport publié par Ronen Bergman dans Yedioth Ahronoth affirmant que les États-Unis avaient averti Israël que le président russe Vladimir Poutine avait “des éléments de pressions” sur Donald Trump.
Le rapport indique que les Etats-Unis craindraient que des informations hautement classifiées, telles que les méthodes clandestines d’Israël et les sources de renseignement, partagées avec les États-Unis par le passé ne tombent dans les mains de Trump et par conséquent dans celles des Iraniens via la Russie.

Lire l’article complet sur i24news

Share This
582 2 Jan 17, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.