Nétanyahou dénonce une campagne médiatique

Benyamin Nétanyahou, Benjamin Nétanyahou, objet d’enquêtes pour des soupçons de corruption, a dénoncé lundi une campagne médiatique d’une “ampleur sans précédent” pour tenter de faire tomber son gouvernement.
M. Nétanyahou fait l’objet de deux enquêtes, l’une pour des cadeaux luxueux qu’il est soupçonné d’avoir reçus illégalement d’hommes d’affaires, l’autre pour avoir tenté de négocier un accord avec un grand patron de presse dans le but d’obtenir une couverture favorable.
Depuis une huitaine de jours, les médias israéliens ont fait fuité de nombreux détails de ces enquêtes, et notamment celle portant sur des enregistrements de conversations entre M. Nétanyahou et Arnon Moses, propriétaire du quotidien à grand tirage Yediot Aharonot et de son site d’informations Ynet.
Lors de ces conversations, les deux hommes ont discuté des termes d’un accord qui aurait assuré une couverture plus favorable à M. Nétanyahou avant les élections législatives de mars 2015, en échange de quoi il aurait aidé le Yedioth Aharonot, concurrencé par le quotidien gratuit Israël Hayom, selon les médias.
“Ces derniers jours, les médias mènent une campagne d’une ampleur sans précédent contre moi dont le but est de faire tomber le gouvernement du Likoud”, a déclaré lundi M. Nétanyahou à l’ouverture d’une réunion de son parti de droite à la Knesset. Selon lui, la “campagne est destinée à “faire pression, entre autres, sur le procureur général pour qu’il me mette en examen”.

Lire l’article complet sur 7sur7

Share This
344 6 Jan 17, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.