«Star Wars» : Israël dévoile son nouveau missile antibalistique

Le système de défense Arrow 3, destiné à contrer la menace des missiles à longue portée, a été remis aux forces aériennes israéliennes mercredi 18 janvier. Il vient compléter le dispositif «dôme de fer» avec des missiles qui iront dans l’espace.
Les autorités israéliennes ont dévoilé mercredi 18 janvier Arrow 3, le dernier né de la série de missiles antibalistiques, développé conjointement par Israël Aerospace Industries et Boeing, et en partie financé par les Etats-Unis. Les missiles Arrow 3 s’envoleront dans l’espace, où leurs ogives se détacheront pour devenir des satellites «kamikazes» capable de poursuivre leur route et d’atteindre leurs cibles.
Ces tirs en altitude sont destinés à détruire des missiles nucléaires, biologiques ou encore chimiques, Israël ayant souvent exprimé ses inquiétudes au sujet de la menace constituée par l’Iran.
Ce nouvel équipement «réduit de façon significative la possibilité d’une attaque par des missiles balistiques», s’est réjoui le ministère israélien de la Défense dans un communiqué. Il a également souligné la nécessité de se protéger contre «la croissance des menaces et l’apparition de nouvelles menaces», sans pour autant apporter plus de précisions.
«Arrow 3 est un élément essentiel du système de défense à plusieurs couches d’Israël et en constitue le niveau le plus élevé», avait expliqué le ministère fin 2015, au moment de tester ces missiles. Israël apporte la dernière «couche» à son système de défense et complète ainsi Arrow 2 – plus connu sous le nom de «dôme de fer» – qui est conçu pour intercepter des projectiles dans l’atmosphère.
Le projet Arrow avait été lancé en 1988 dans le cadre du programme antibalistique américain connu sous le nom de «Star Wars».
Sources RT.com , Times of Israël

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.