USA: Le transfert d’ambassade à Jérusalem, une simple formalité

Afin de prendre au mot Donal Trump, trois sénateurs républicains, dont deux de ses concurrents malheureux dans la course à l’investiture, Ted Cruz et Marco Rubio, ont déposé le 3 janvier un projet de loi appelant M. Trump à reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et à procéder au déménagement de l’ambassade. Le projet affirme même : “La politique américaine devrait être de reconnaître Jérusalem comme la capitale indivisible de l’Etat d’Israël, à la fois en droit et de fait.”
Mais le nouveau Président a-t-il vraiment le pouvoir de tenir cette promesse ? La réponse est non seulement oui, mais, pour y parvenir, il ne doit absolument rien faire… Contrairement à ses prédécesseurs. Car, depuis plus de vingt ans, tous les présidents américains reportent l’exécution d’une loi de 1995, qui prévoit le déménagement de l’ambassade américaine de Tel Aviv vers Jérusalem.

Lire l’article complet sur lalibre.be

Share This
490 4 Jan 21, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.