Corruption: le Liban au 136e rang du nouveau classement de Transparency International

Le Liban est au 136e rang des 176 pays du monde où la perception de la corruption est la plus forte, selon le classement annuel de l’ONG anticorruption Transparency International publié mercredi, au même niveau que le Guatemala, le Kirghizstan, le Myanmar, le Nigeria et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Avec un indice de 28 sur une échelle allant de zéro à 100, le Liban se situe très loin du Danemark et de la Nouvelle-Zélande, en tête du classement avec un indice de 90. L’année dernière, le pays était classé à la 123e position sur 168 pays.
“Malgré les changements politiques qui ont secoué la région il y a six ans, l’espoir des peuples arabes dans la lutte contre la corruption n’a pas progressé. Au contraire, la majorité des pays arabes n’ont pas répondu à la volonté du peuple de construire des systèmes démocratiques permettant une plus grande transparence et responsabilité”, indique la partie du rapport de l’ONG consacrée à la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord.

Lire l’article complet sur https://www.lorientlejour.com

Share This
487 2 Jan 25, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.