Une députée tunisienne s’excuse après avoir employé une expression anti-juive

« Les juifs, que Dieu nous en préserve » s’est exclamée la députée Asma Aboulhana, qui s’est ensuite excusée publiquement
L’Association tunisienne de soutien des minorités, présidée par Yamina Thabet s’est émue la semaine dernière de l’emploi par la députée Asma Aboulhana, du parti Nida Tounés devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), d’une expression anti-juive : « Les juifs Dieu nous en préserve ».
Alors que l’assemblée évoquait l’immobilier appartenant aux juifs tunisiens la députée s’est exclamée « on doit évoquer les terrains qui apapratenaient aux juifs, que Dieu nous en préserve ! ».
« Le président de la plénière, explique le journal Kapitalis, le vice-président de l’ARP, Abdelfattah Mourou a coupé la parole à la députée pour lui rappeler – au cas où elle l’aurait oublié – que la communauté juive vit depuis très longtemps en Tunisie et qu’elle doit être respectée.
Il a aussi appelé à bannir ce genre de commentaires déplacés.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
626 6 Jan 31, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.