Réactions des personnalités politiques israéliennes

Pour Bennett et la droite israélienne, l’idée d’un Etat palestinien est révolue ; « Israël a perdu ce soir », a déploré un député de l’Union sioniste
Le chef de la droite nationaliste religieuse israélienne Naftali Bennett a estimé que les propos tenus mercredi par le Premier ministre Benjamin Nétanyahou et le président américain Donald Trump marquaient la fin de l’idée d’un Etat palestinien.
« Une nouvelle ère, de nouvelles idées, pas besoin d’un troisième Etat palestinien au-delà de la Jordanie et de Gaza », a déclaré sur son compte Twitter Naftali Bennett, ministre de l’Education et chef du parti Habayit Hayehudi.
Lors d’une conférence de presse conjointe à Washington, M. Trump, aux côtés de Benjamin Nétanyahou, a déclaré que « la solution à deux Etats » pour régler le conflit israélo-palestinien n’était pas la seule voie possible pour la paix.
La Maison Blanche avait indiqué mardi que Washington n’insisterait plus sur ce principe de référence de la communauté internationale et que ce dernier ne dicterait plus les termes d’un éventuel accord de paix entre Israël et les Palestiniens.
En réponse, M. Nétanyahou a jugé que le nouveau président américain offrait « une occasion sans précédent » pour faire avancer la paix.

Réactions des personnalités politiques israéliennes

Réactions des personnalités politiques israéliennes

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
418 4 Feb 15, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.