La discrète “Unité 8200” est-elle derrière l’attaque virale Stuxnet contre l’Iran ?

La récente attaque des systèmes informatiques iraniens par le virus Stuxnet a attiré l’attention sur une unité israélienne spécialisée dans la guerre électronique, connue sous le nom d'”unité 8200″. Constituée à l’origine pour écouter les télécommunications adverses, cette branche de l’Aman, les services de renseignements militaires israéliens, a depuis les années 1990 étendu son domaine d’action à la guerre informatique.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
284 0 Oct 6, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.