Nouvelles révélations

La guerre était imminente, et les ministres du cabinet de la sécurité de l’Etat se réunirent pour débattre des dispositions à prendre. Le compte-rendu de la réunion décisive vient d’être rendu public. Il est question d’un enrôlement massif d’unités de réserve, et de l’éloignement des enfants du futur front avec la Syrie. Le chef d’état major, David Elazar, fit part de l’urgence et sollicita donc l’autorisation d’enrôler un nombre important de soldats réservistes pour prévenir ou résister aux assauts des ennemis. Le ministre de la Défense, Moshé Dayan, fit part de sa vive opposition à une telle démarche, car elle eût fait d’Israël l’agresseur aux yeux de l’opinion internationale. David Elazar répondit: «Si nous sommes attaqués dans les dix heures, l’armée régulière est prête, mais nous n’avons pas fait appel aux soldats de réserve. Nous devons immédiatement renforcer le dispositif et faire venir les réservistes dans les 24 heures.» Le Premier ministre Golda Meir, leur dit: « Je suggère que les enfants commencent dès aujourd’hui à descendre du plateau du Golan, sans attendre que ça ne commence. »

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
230 0 Oct 6, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.