Un ex-député russe réfugié en Ukraine abattu à Kiev

Dans la presse ukrainienne, Denis Voronenkov se livrait à une féroce critique du régime de Vladimir Poutine, le comparant à celui de l’Allemagne nazie.
Denis Voronenkov, un ex-député russe réfugié en Ukraine et recherché par la Russie pour « escroquerie », a été tué par balles, jeudi 23 mars, dans le centre de Kiev. Vers 11 h 30 heure locale (10 h 30 à Paris), « une fusillade a eu lieu devant l’hôtel Premier Palace, une personne est morte, deux ont été blessées et sont hospitalisées », a déclaré Andreï Grichtchenko, le patron de la police de Kiev, interrogé par la chaîne 112 Ukraïna. « Je confirme que c’est Denis Voronenkov », a-t-il poursuivi, avant de préciser que la piste d’un assassinat commandité était retenue par les enquêteurs.
Le président ukrainien, Petro Porochenko, a estimé qu’il s’agissait-là d’un acte de « terrorisme d’Etat » commis par les Russes. « Voronenkov avait été l’un des principaux témoins de l’agression russe contre l’Ukraine et, en particulier, du rôle de Ianoukovitch en ce qui concerne le déploiement de troupes russes en Ukraine », a-t-il ajouté. Le Kremlin a rejeté des accusations en les qualifiant d’« absurdes ».

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This
536 3 Mar 23, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.