Pas d’amnistie pour Ehud Olmert

Le président israélien Reuven Rivlin refuse de gracier l’ex-Premier ministre emprisonné pour plusieurs actes de corruption
Le président Reuven Rivlin a rejeté la demande d’amnistie pour l’ancien Premier ministre Ehud Omert, qui purge actuellement une peine de 26 mois de prison pour plusieurs actes de corruption.
Chef du gouvernement de 2006 à 2009 et longtemps un des hommes forts de la vie politique israélienne, M. Olmert, 71 ans, est le premier ex-chef de gouvernement israélien à purger une peine de prison.
M. Rivlin a argué du fait que les raisons que faisait valoir M. Olmert dans sa demande de grâce – notamment ses années passées au service de l’Etat – étaient déjà valables au moment du verdict.
En outre, a-t-il souligné, M. Olmert doit prochainement se présenter devant un comité qui pourrait décider de réduire sa peine d’un tiers. Si ce comité se prononce favorablement, alors, assure M. Rivlin, il envisagera une grâce qui permettra à M. Olmert d’effacer sa condamnation une fois libéré de prison.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
465 6 Mar 27, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.