Le groupe terroriste Hamas rouvre partiellement le checkpoint de Gaza après sa fermeture dimanche

Le groupe terroriste avait fermé Erez tandis qu’il enquêtait sur le meurtre de Mazen Foqaha ; les hommes âgés de 15 à 45 ans n’ont toujours pas le droit de quitter Gaza pour Israël
Le mouvement terroriste palestinien Hamas a annoncé lundi la réouverture partielle de l’unique point de passage pour les personnes entre la bande de Gaza qu’il dirige et Israël, au lendemain d’une journée de fermeture totale.
La décision exceptionnelle du Hamas de fermer le point de passage Erez faisait suite à l’assassinat d’un de ses commandants, que le mouvement impute à Israël.
« A compter de lundi matin, les personnes malades et celles rendant visite à des prisonniers de moins de 15 ans ou de plus de 45 ans seront autorisées à traverser le point de passage de Beit Hanoun », appelé Erez par les Israéliens, a indiqué le ministère de l’Intérieur du groupe terroriste du Hamas dans un communiqué.

Lire l’article complet sur The Times of Israël

Share This
462 6 Mar 27, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.