Le Mossad aurait profité d’une mission en France pour recruter des agents doubles

Plusieurs agents de la DCRI ont été mutés après avoir été suspectés de fournir des renseignements au Mossad dans le cadre d’une mission conjointe à Paris. Deux membres de l’ambassade d’Israël ont ensuite dû quitter la France.
Un article du Monde revenant sur une opération franco-israélienne de 2011 visant à recueillir des informations sur le programme d’armes chimiques syrien a révélé que le Mossad aurait réussi à recruter des agents doubles au sein des services de renseignement français.
L’opération, qui se déroulait à Paris, a été l’occasion pour les agents du Mossad de tisser des liens avec leurs homologues français. Mais ces liens pourraient avoir été au-delà des relations professionnelles entre services.
«L’un des agents français a ainsi été vu fêtant le shabbat avec le chef de poste du Mossad à Paris, il est également parti faire du tir à Dubaï puis a rejoint, en famille, ses camarades du Mossad à Jérusalem. Une proximité revenant, selon la DCRI, à franchir la ligne jaune», rapporte le quotidien du soir.
Le versement de «sommes d’argent en espèces» et «l’existence de cadeaux contraire aux règles internes» ont mis la puce à l’oreille de la DCRI qui a suspecté certains de ses agents travaillant conjointement avec le Mossad d’être des agents doubles au service de l’Etat juif. Résultat, plusieurs agents français ont eu leur habilitation secret défense retirée et ont été «mutés dans des services subalternes».

Lire l’article complet sur https://francais.rt.com

Share This
468 2 Mar 27, 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.