Un professeur négationniste en Italie

Les membres de la communauté juive d’Italie œuvrent depuis plusieurs années auprès de la direction de l’université de Teramo, dans les Abruzzes, pour que celle-ci licencie l’un de ses enseignants qu’ils ont surnommé le « professeur du négationnisme ». Il s’agit du professeur Claudio Moffa, qui enseigne les relations internationales dans cet établissement. Il y a une dizaine de jours, Moffa aurait dit à ses étudiants qu’il n’y avait « aucune preuve de l’existence des chambres à gaz » et que les Juifs « avaient inventé la Shoah en vue d’en tirer des avantages financiers, politiques, et religieux ». Le président de la communauté juive locale, interviewé par Reshet Bet, a indiqué que cela faisait trois ans qu’il essayait, avec ses coreligionnaires, de faire limoger le Professeur Moffa, pour l’instant sans résultats. Il s’avère que l’enseignant n’est pas seulement antisémite, il adopterait également une attitude haineuse vis-à-vis de l’Etat d’Israël et admirerait Ahmadinejad et le Hezbollah. Une manifestation est organisée jeudi soir à Rome pour dénoncer ce type de propos et pour soutenir Israël. Des centaines de politiciens et d’intellectuels y sont attendus. Le vice-Premier ministre Sylvan Shalom y prendra part également ainsi que le docteur Dore Gold, ancien ambassadeur d’Israël à l’Onu.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.