Boues toxiques : une usine française sous surveillance

Après la catastrophe écologique qui menace la Hongrie, l’attention se tourne vers l’usine Alcan-Rio Tinto dans les Bouches-du-Rhône, la seule à devoir gérer le même type de déchets industriels. La secrétaire d’Etat à l’Ecologie a demandé jeudi un nouveau contrôle du site. » Les craintes pour l’écosystème du Danube s’atténuent

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.