Nobel de la paix: la presse chinoise condamne, des dissidents arrêtés

La presse officielle chinoise a condamné samedi l’attribution du Nobel de la paix à Liu Xiaobo tandis que des dissidents célébrant cette récompense ont été arrêtés, a affirmé une association de défense des droits de l’homme.

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.