L’ex-conseiller de Trump Steve Bannon quitte le site d’extrême droite “Breitbart News”

ÉTATS-UNIS – Steve Bannon, l’ex-conseiller du président américain Donald Trump, a quitté la présidence du site ultra-conservateur Breitbart News, après la publication de propos critiques dans un livre polémique sur Donald Trump et son entourage, a annoncé le site mardi 9 janvier.
Arrivé en 2012 à la tête du site après le décès du fondateur Andrew Breitbart, Steve Bannon a largement contribué à en faire la plateforme d’information et d’opinion la plus suivie au sein de la droite dure américaine, développant une idéologie entre ultra-conservatisme et extrême droite.
Il comptait soutenir Trump même loin du pouvoir
“Steve reste une part importante de notre histoire, et nous lui seront toujours reconnaissants pour sa contribution et ce qu’il nous a aidés à accomplir”, a déclaré le PDG du site Larry Solov dans un communiqué publié sur le site. Selon un journaliste du New York Times, la direction de Breitbart aurait ainsi décidé d’envoyer ce fan d’histoire et de Napoléon “sur son île d’Elbe”.
C’est un coup dur pour cet idéologue de 64 ans, qui après avoir quitté la Maison Blanche, mi-août, entendait oeuvrer, de l’extérieur, à la consolidation d’un mouvement autour de Donald Trump, notamment grâce à Breitbart, qui lui offrait un puissant porte-voix.

Lire l’article complet sur Le Huffington Post

Share This
499 5 Jan 10, 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.