Scandales sexuels : révélations en chaîne dans le secteur humanitaire

Les ONG Oxfam et MSF ont été touchées ces derniers jours par des accusations d’agressions sexuelles dans leurs rangs.
L’onde de choc se propage peu à peu dans le secteur humanitaire. Après les révélations du quotidien britannique The Times concernant des cas d’agressions sexuelles et de recours à des prostituées par des employés d’Oxfam, c’est l’ONG Médecins sans frontières qui vient d’annoncer mercredi avoir été confrontée à 24 cas de harcèlement ou d’abus sexuel en 2017. Selon Françoise Bouchet Saulnier, directrice juridique de l’association médicale, 19 personnes ont été licenciées après des “comportements abusifs entre des employés de MSF, ainsi que deux cas d’abus sur des patients ou des accompagnants”. Le nombre de cas pourrait être plus important selon l’organisation qui s’est dite “consciente que les abus en son sein sont sous-rapportés”.
Chez Oxfam, le scandale a engendré des démissions au plus haut niveau. La directrice générale adjointe, Penny Lawrence a quitté ses fonctions lundi. Le prix Nobel de la paix Desmond Tutu a annoncé jeudi qu’il renonçait à son rôle d’ambassadeur pour l’ONG. Il se dit “profondément déçu par les accusations d’immoralité et de possible comportement criminel impliquant des travailleurs humanitaires”. Le chanteur sénégalais Baaba Maal a lui aussi annoncé sa démission de son rôle d’ambassadeur. Plusieurs employés ont été accusés de viols au cours de missions humanitaires au Soudan du Sud, d’abus sexuels au Liberia et d’avoir fait appel à des prostituées à Haïti, ainsi qu’au Tchad.

Lire l’article complet sur leJDD.fr

Share This
439 5 Feb 19, 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.