Le cul de sac israélo-palestinien

Qu’il s’agisse d’un simulacre ou bien d’une manœuvre diplomatique vitale pour Israël, la proposition de Netanyahu de la reconnaissance d’Israel comme « Etat du peuple juif » par les palestiniens butte contre un refus catégorique. Refus déjà déclaré par les palestiniens lors de la relance des négociations ouvertes proposées par Obama. Dans le discours du premier ministre israélien du Lundi 11 octobre courant, Netanyahu révèle une obstination qu’il agrémente de plusieurs points bien fondés : Israel est un tout petit pays. Israel doit prendre les précautions les plus réfléchies avant de faire toute concession. Le danger qui guette Israel n’est pas à prendre à la légère. L’atout des territoires dans le cas d’Israel est capital.

Lire l’article complet sur therese-zrihen-dvir.over-blog.com

Share This
367 0 Oct 12, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.