Lieberman fustige l’hypocrisie du monde, alors que dizaines de civils tués lors des récentes frappes en Syrie, mais l’ONU n’a pas appelé à ouvrir une enquête

Des protestataires ont incendié des pneus, lancé des pierres, des cocktails Molotov et des engins explosifs contre les soldats israéliens postés près de la clôture. Les militaires ont riposté avec des canons à eau, ou en tirant des gaz lacrymogènes et des balles réelles, “conformément aux règles d’engagement”, selon l’armée.
Neuf manifestants ont cependant été tués par balles et près de 500 ont été blessés, selon le ministère de la Santé du Hamas.
A ce sujet, Avigdor Lieberman a déclaré que le Hamas avait “envoyé des terroristes déguisés en civils pour défier notre souveraineté et que le monde la dépeigne comme une manifestation civile”.
Avigdor Lieberman a quant à lui fustigé “l’hypocrisie” du monde, faisant remarquer que des dizaines de civils avaient été tués lors des récentes frappes aériennes en Syrie, “mais le secrétaire général de l’ONU n’a pas appelé à un comité d’enquête et le Conseil de sécurité des Nations unies ne s’est pas réuni”, a-t-il dit.
Et d’ajouter que “la BBC n’a rien vu ni entendu (de ce qui se passe actuellement en Syrie, ndlr)”.

Lire l’article complet sur https://www.i24news.tv

Share This
483 4 Apr 9, 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.