Damas et Moscou accusent Israël d’avoir bombardé une base syrienne

Le régime syrien et son allié russe ont accusé Israël d’avoir mené des frappes meurtrières contre une base militaire en Syrie, au surlendemain d’une attaque chimique présumée condamnée par la communauté internationale.
Des missiles auraient touché tôt ce matin un aéroport militaire syrien, faisant plusieurs morts, 14 combattants prorégime, selon l’agence de presse officielle syrienne.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.