Le président iranien accusé d’ingérence à la veille de sa visite au Liban

BEYROUTH — Des hommes politiques et des membres de la société civile au Liban ont critiqué mardi “l’ingérence” de l’Iran dans les affaires du pays et son soutien financier et militaire au Hezbollah, à la veille d’une visite officielle du président Mahmoud Ahmadinejad.

“Depuis longtemps, grâce à votre soutien, un groupe libanais se sent puissant face aux autres groupes et face à l’Etat”, lit-on dans une lettre adressée au président iranien et signée par environ 250 personnes, dont des hommes politiques proches de la coalition pro-occidentale et des journalistes.

Elles font référence au Hezbollah chiite, qualifié de “terroriste” par les Etats-Unis, qui l’accusent d’être massivement armé par l’Iran pour lutter contre Israël.

Lire l’article complet sur google.com

Share This
424 0 Oct 12, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.